Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

ILS SONT FORTS LES COPAINS !

12 Mai 2011 , Rédigé par Improlocos22 Publié dans #Improvisation théâtrale

Après Sylvie et Marie-Pierre qui ont fait fondre la neige à Plouer sans nous dire où allait le blanc, c'est notre Mastro qui, vendredi 13 oblige, charmera vos oreilles au P'tit Bistro en haut du Jerzual dès 21h00. Notre Maestro national apparaîtra également dans une adaptation de "mort d'un commis voyageur" d'Arthur Miller par la troupe de l'If. Quelle santé!

Il faut dire qu'ils ont de qui tenir...

Notre grand Maître Pascal Orveillon n'est pas disponible actuellement car il est au festival de Cannes où il doit jouer la doublure de De Niro au cas où Robert ressentirait quelque lassitude lors des visionnages de la sélection officielle. Nous pensons qu'il doit ce rôle très honorifique à son immense talent mais d'aucuns affirment qu'il entretient une liaison coupable avec Uma Thurmann, Mélanie Laurent et notre ministre de la Culture.

Mais ce ne sont encore que des ouï-dires et ceux qui propagent ce que je qualifierai de rumeurs ne sont que des jaloux mal intentionnés.

NB : Aucun démenti officiel ne nous est cependant parvenu de la Rue de Valois où notre Maître est connu pour avoir ses "entrées".

 0256018F02393260-c2-photo-frederic-mitterrand-aux--copie-1.jpg

Sur le mode "Etoiles et Toiles" (voix nasillarde indispensable)

"Bonsouaaaaar, lorsque jeune provincial tout juste arrivé Gare Montparnasse, Pascal Orveillon se rendit sur le boulevard afin de goûter aux parfums enivrants et subtils de la capitale, il entra par erreur et par un froid matin de novembre, au restaurant brasserie "La Coupole" où il fit trop tôt la rencontre inopportune et malsaine de femmes d'un âge certain mais sensibles à sa jeunesse insouciante qui, pour quelques centaines de francs de l'époque et en échange d'un bon repas, lui demandaient une extase depuis trop longtemps espérée et jamais obtenue."


Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article